Créées pour régler les problèmes liés à la monnaie fluidifiée, les cryptomonnaies ont connu un fort taux d’adoption depuis leur apparition. Ayant surtout séduit par leur politique de décentralisation, des investissements massifs ont propulsé leur essor. Toutefois, elles sont aussi confrontées à de nombreuses secousses qui ont entraîné à nouveau leur chute brutale cette année. Quelles sont les raisons derrière ce tremblement de terre qui paralyse la communauté crypto ?

La banque centrale américaine décide de resserrer sa politique monétaire

baisse des cryptos

Cette décision de la banque centrale américaine a créé un retournement de l’essor des crypto actifs qui ont connu une chute très brutale. Le Bitcoin, par exemple, a perdu un peu plus de la moitié de sa valeur en seulement 6 mois. Ayant atteint un pic historique en novembre 2021 (69.000 dollars environ), ce leader du marché des crypto a vu sa valeur s’effondrer et descendre à moins de 30.000 dollars le 24 mai 2022. Les autres cryptomonnaies ont connu le même sort, plongeant ainsi la communauté crypto dans une désillusion totale.

Tout d’abord, la banque centrale américaine a décidé de resserrer sa politique monétaire afin de lutter contre la forte inflation qui plane aux États-Unis. Pour cela, elle a augmenté ses taux directeurs, créant ce qu’on peut appeler « la fin de l’argent facile ». Cela a rapidement impacté les valeurs cotées en Bourse, poussant à conclure que les cryptomonnaies sont à présent influencées par les décisions des institutions centralisées.

En effet, ces dernières années, plusieurs investisseurs institutionnels (banques, sociétés…) ont commencé à miser sur les cryptomonnaies. Aux États-Unis, ils ont donc autant investi dans le Bitcoin que dans le Nasdaq. Lorsque la banque centrale a donc émis sa décision, ces investisseurs ont décidé de rester en repli sur tous les fronts. Cela a causé une baisse de la circulation d’argent, d’où la chute des cryptomonnaies.

L’effondrement de Luna et de son stablecoin TerraUSD (UST)

L’effondrement de Luna / UST fait partie des évènements ayant semé le chaos dans le monde des cryptomonnaies. En effet, cette situation a fait perdre aux investisseurs plus de 40 milliards de dollars (Luna étant passé de 118 $ à moins de 0.1 $). D’après certaines sources, cette chute est due à deux facteurs liés à plusieurs facteurs. Il s’agit des importants paris qu’ont effectués les traders en faveur de la chute de Luna et du Bitcoin (BTC). Il faut également noter la vulnérabilité de l’UST due à l’investissement de la majorité de ses réserves en BTC.

En outre, l’équipe à la gestion de Luna a dû vendre la plupart de ses réserves en BTC afin de relever la valeur du dollar. D’autres opérateurs ont été obligés d’accompagner le mouvement en vendant une grande partie de leurs cryptomonnaies. Ces flux importants de devises ont ensuite entraîné la chute progressive de nombreux crypto actifs, créant ainsi un « effet domino ».

La crise au Kazakhstan

La crise survenue au Kazakhstan a énormément alarmé de nombreux investisseurs après avoir fait chuter la valeur du Bitcoin de 12% environ (janvier 2022). Cela est dû au fait que ce pays d’Asie représente la 2e plus grande réserve de cryptomonnaies, après les États-Unis. En effet, après que la Chine ait interdit le minage, le Kazakhstan s’est servi de la situation pour concentrer toute l’activité pour lui.

Cela a entraîné de violentes protestations qui se sont soldées avec un bilan lourd de 164 morts et 1300 blessés. Pour y faire face, le président a ordonné une coupure de toutes sortes de télécommunications, Internet inclus. Cette décision visant à combattre les récidivistes, a quand même entraîné une déconnexion de 18% du minage du BTC. Cela a entraîné une chute considérable du cours des cryptoactifs.

La guerre entre l’Ukraine et la Russie

Ce conflit géopolitique qui oppose l’Ukraine et la Russie est à l’origine d’importantes fluctuations des cryptomonnaies. En effet, pour lutter contre les sanctions économiques, la Russie a massivement acheté les cryptomonnaies dont les principaux sont le :

  • Bitcoin dont l’achat a atteint 1.5 milliard de roubles le 24 février 2022,
  • Tether (stablecoin) parce qu’il est indéniablement moins volatil que le BTC.

Par ailleurs, l’Ukraine a également fait d’importants achats de BTC afin de pouvoir recevoir facilement les dons humanitaires.

Ces achats ont été à l’origine d’une forte augmentation de la valeur du BTC et des autres cryptomonnaies. Toutefois, le gouvernement ukrainien a ensuite demandé aux plateformes crypto de se joindre aux sanctions contre la Russie en gelant les comptes de tous les ressortissants russes. Cela a engendré dès lors de vifs débats et altercations, créant ainsi des divisions dans l’univers des cryptomonnaies.

En somme, de nombreux évènements expliquent ce tremblement de terre de la communauté crypto.